À voir, à faire

C’est simple : depuis longtemps nous avions envie de reprendre un hôtel... Mais où ? Quand ? .... Et puis un jour (un jour de chance sans doute !) il y a eu cette petite annonce selon laquelle les propriétaires de l’hôtel Vauban souhaitaient passer la main. La première visite fut la bonne puisque le coup de foudre pour l’hôtel, pour le lieu, pour la mer, pour la presqu’île fut immédiat. Nous espérons qu’il en sera de même pour vous.

Camaret est située au bout de la presqu’île de Crozon... Tout au bout ! Après c’est l’Océan ! Le port devant lequel est situé l’hôtel est bien entendu un endroit protégé, mais, à portée de chaussures, la côte est sauvage et mérite qu’on aille lui rendre visite

Balades

La pointe de Penhir et ses fameux Tas de Pois Pen Hir et les Tas de Pois... À deux pas (enfin, presque !) de l’hôtel, la Pointe de Pen’Hir est un lieu de promenade incontournable. Et même que, pour un peu, si vous n’y allez pas, on ne veut pas que vous remettiez les pieds à l’hôtel ! Bon, bien sûr, nous ne pensons pas un mot de ce que nous venons de dire, mais le fait est que le lieu vaut le détour et le premier puni de ne pas en profiter ce serait vous !

Les alignements de LagatjarLes alignements de Lagatjar Contemporains des alignements de Carnac, les alignements de Lagatjar formaient en 1776 un ensemble de 600 menhirs (d’après le dictionnaire de Jean Ogée, information reprise dans un inventaire établi par la Convention en 1793). Malheureusement des destructions successives avaient déjà réduit ce nombre à environ une centaine de menhirs répertoriés en 1883 au moment où leur classement ‘Monuments historiques’ fut décidé.

Patrimoine Historique

Si par malchance votre séjour à Camaret connaissait un épisode... pluvieux, pourquoi ne pas en profiter pour découvrir des lieux remarquables ?

La Tour Dorée
À tout seigneur, tout honneur ! D’autant qu’en ouvrant les volets de la chambre, vous aurez le plaisir d’admirer cette tour inscrite désormais au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

En savoir plus

JPEG - 51.6 koParmi les forts à la mer à batterie basse et tour de gorge construits par Vauban, seule la Tour Dorée a su garder son authenticité et son intégrité grâce à des restaurations de qualité.

Second aspect important, elle est liée historiquement à Vauban par la bataille du 18 juin 1694, appelée également La bataille de Trez-Rouz. Camaret est le seul site qui a vu la présence de Vauban au moment d’une bataille.

Accéder au site http://www.sites-vauban.org/

La Chapelle Notre-Dame de Rocamadour
La Chapelle de RocamadourAvec la Tour Vauban, la chapelle N.D. de Rocamadour est une image emblématique du port de Camaret. Il existe deux hypothèses à l’origine du nom : la première serait quil aurait été donné par les pèlerins en route vers Rocamadour (mais d’où, diable, venaient donc ces pèlerins ???). La deuxième, serait qu’il s’agit d’un mot d’origine celtique signifiant le rocher au milieu de l’eau (Roc’h = rocher et Dour = eau).

La chapelle, tout comme la Tour Vauban se trouvent sur un rocher qui est relié par une pointe de galets qui protège le port, appelé localement le « Sillon ». Ceci serait l’origine de la dénomination de la Chapelle en « Notre-Dame de Roz Madou » (fr. Notre-Dame du Roc au milieu des Eaux)

Ruines du Manoir de Coëcilian
Manoir de CoëcilianLe poète français Saint Pol Roux avait déserté Paris et la vie qu’il y trouvait médiocre... Après un épisode Ardennais, il s’installa à Roscanvel puis à Camaret où il fit contruire, face à la mer, un manoir à l’architecture improbable... Ce manoir fut détruit à la fin de la deuxième guerre mondiale par des bombardements alliés.

Cap de la Chèvre

Cap de la chèvre
Cap de la chèvre
crédit : Randozone

IN-CON-TOUR-NABLE ! Plusieurs formules pour parcourir cette pointe fabuleusement belle : la côté est, bien à l’abri du vent, est spectaculaire par la diversité de son paysage qui mêle criques et sous-bois. Ça grimpe dur, ça descend tout aussi raide, c’est escarpé pour accéder aux criques, mais, dieu que le soleil est bon à prendre au détour d’un chemin. Et si l’on a un peu de temps devant soi, c’est une halte qui se savoure. La côte ouest, elle, est magique pour qui aime son aspect sauvage et rude, toujours fouettée par le vent qui vient de l’Océan...
Le blog de Randozone propose d’ailleurs plusieurs formules pour parcourir cette pointe fabuleusement belle

Le Paradis des surfeurs

Vous aimez les sports de mer, et le surf en particulier ? Vous ne serez pas déçus en venant ici. Bon, d’accord, pas de Jaws ou de Belaharra ici, mais, croyez-nous, tout de même des sacrés belles sensations en perspectives, pour débutants comme pour aguerris.
Quelques spots :
La Palue : Spot principal de la presqu’ile, avec une préference à marée haute pour des vagues plus "puissantes".
Accès : A Crozon, direction Cap de la Chèvre puis, après Morgat, à droite vers le village de La Palue

Lostmarc’h : Situé juste à coté de La Palue, il oblige une petite marche de 5 à 10 minutes pour y accéder mais les vagues peuvent se révéler très bonnes à marée basse.

Goulien : Spot idéal pour débuter, plus consistant à marée haute...
Accès  : A Crozon, direction Camaret, puis Goulien.

Kerloc’h : Spot de repli, idéal pour le longboard.
A Crozon, direction Camaret, visible de la route, à Kerloc’

Le Festival du Bout du Monde

En plus de tout cela, il y a sur la Presqu’île le festival le plus sympa qui soit ! Remarquez, nous somme vernis dans la région, parce qu’entre les vielles charrues et le Festival du bout du monde, excusez du peu ! Cela dit, notre coeur bat clairement du côté de ce dernier à cause de son esprit métissé, ouvert aux cultures du monde. ET ça, ça nous va bien comme on dit !

Renseignements
Nous ne saurions trop vous recommander de visiter le site de l’office de Tourisme de la Presqu’île de Crozon. Une véritable mine d’informations ! http://www.crozon-tourisme.bzh/

Documents joints