Crozon

Le Paradis est breton !

Comment parler de la Presqu’île si ce n’est de dire que lorsqu’on découvre cet endroit, on est véritablement "bluffé" par ce qu’on y découvre... On se pince même parfois pour se persuader qu’on ne rêve pas !

Cap de la Chèvre

IN-CON-TOUR-NABLE ! Plusieurs formules pour parcourir cette pointe fabuleusement belle : la côté est, bien à l’abri du vent, est spectaculaire par la diversité de son paysage qui mêle criques et sous-bois. Ça grimpe dur, ça descend tout aussi raide, c’est escarpé pour accéder aux criques, mais, dieu que le soleil est bon à prendre au détour d’un chemin. Et si l’on a un peu de temps devant soi, c’est une halte qui se savoure. La côte ouest, elle, est magique pour qui aime son aspect sauvage et rude, toujours fouettée par le vent qui vient de l’Océan...
Attention,

Le Paradis des surfeurs

Vous aimez les sports de mer, et le surf en particulier ? Vous ne serez pas déçus en venant ici. Bon, d’accord, pas de Jaws ou de Belaharra ici, mais, croyez-nous, tout de même des sacrés belles sensations en perspectives, pour débutants comme pour aguerris.
Quelques spots :
La Palue : Spot principal de la presqu’ile, avec une préference à marée haute pour des vagues plus "puissantes".
Accès : A Crozon, direction Cap de la Chèvre puis, après Morgat, à droite vers le village de La Palue

Lostmarc’h : Situé juste à coté de La Palue, il oblige une petite marche de 5 à 10 minutes pour y accéder mais les vagues peuvent se révéler très bonnes à marée basse.

Goulien : Spot idéal pour débuter, plus consistant à marée haute...
Accès  : A Crozon, direction Camaret, puis Goulien.

Kerloc’h : Spot de repli, idéal pour le longboard.
A Crozon, direction Camaret, visible de la route, à Kerloc’

Le Festival du Bout du Monde

En plus de tout cela, il ya sur la Presqu’île le festival le plus sympa qui soit ! Remarquez, nous somme vernis dans la région, parce qu’entre les vielles charrues et le Festival du bout du monde, excusez du peu ! Cela dit, notre coeur bat clairement du côté de ce dernier à cause de son esprit métissé, ouvert aux cultures du monde. ET ça, ça nous va bien comme on dit !

Liens utiles

Office du Tourisme

info portfolio